Commander le livre manifeste Time for the Planet Je commande arrow_forward Je commande le livre arrow_forward

"Time for the Planet à Lyon : pour Aulas, il faut y aller, car il y a danger"

Publié le 28 avril 2021

Partager

Cet article a été publié dans le journal Lyon Capital le 09/07/2020.

Pour lire l'article en entier, c'est par ici. 

------

Extrait

"La conférence "Time for the Planet" s’est tenue ce mercredi 8 juillet sur la chaîne Youtube de l’Olympique lyonnais. Au cours de cet événement, Jean-Michel Aulas a dévoilé ses objectifs fixés pour améliorer les conditions environnementales.

La conférence du mouvement entrepreneurial "Time for the Planet" s’est déroulée ce mercredi 8 juillet de 18 h 45 à 19 h 45 sur la chaîne YouTube de l’Olympique lyonnais. Une heure durant laquelle l’enjeu environnemental a été largement étudié et les innovations du projet ont été annoncées. L’objectif principal du mouvement est de "réduire les gaz à effet de serre au niveau mondial".

La cofondatrice du projet, Coline Debayle, est revenue aux sources de cette initiative : "Time For the Planet, c’est cette idée un peu folle qui nous trottait dans la tête depuis quelques années. Et qui a pris de l’ampleur au fur et à mesure qu’on prenait conscience de l’urgence climatique. En décembre 2019, on s’est retrouvé entre entrepreneurs dans une pizzeria. À l’époque on avait tous des boîtes qui marchaient très bien. Mais on dormait de plus en plus mal et on se sentait terriblement impuissant. Ensemble, on a décidé de tout abandonner pour se consacrer à cet immense défi. Sept mois plus tard, Time for the Planet a vu le jour, c’est déjà 1850 actionnaires, 475 000 euros réunis et un mouvement qui ne cesse de s’amplifier".

Sur le point de vue économique et financier, Time for the Planet ambitionne de rassembler 1 milliard d’euros pour mettre à bien un projet de grande envergure. Coline Debayle accepte d’entendre que la tâche s’annonce ardue, mais compte bien y arriver."

(...)

Pour lire la fin de cet article en ligne, c'est par ici.