Evaluée

autoroutes énergie

star star star_half
help_outline

Les 'points Time' sont attribués selon l'adéquation de la solution avec le type d'innovations recherchées par Time for the Planet. Ils correspondent à l'analyse de plusieurs facteurs :

  • le potentiel d'impact : note moyenne d'impact > 4 => 0,5 point / si > 4,15 => 1 point.
  • la cohérence globale: toutes les notes moyennes des 6 critères de sélection > 2,5 => 1 point.
  • le coup de coeur: % d'évaluations qui juge l'innovation top pour agir à grande échelle contre les GES > 20% => 1 point
  • le ciblage: validation du périmètre d'intervention de Time supérieur à 90% => 0,5 point + niveau de maturité de l'inno suffisant => 0,5 point
  • l'acceptation sociale: score d'analyse sémantique des commentaires > 0 => 0,5 point/ si > 3500 => 1 point
43 évaluations

Soumises à évaluations : Après avoir été pré-filtrées afin de vérifier qu’elles répondent bien à l’un des 20 problèmes traités par Time for the Planet et qu’elles ont le degré de maturité attendu, les innovations sont soumises à évaluation.

Alimente le parc auto/trains, sans surface supplémentaires

Le levier d’action utilisé
Zéro émission
Transports
Découvrir notre champ d’action arrow_forward
Date de soumission 14 octobre 2021 Fondateurs Georges Grall Lieu de développement Biot, France

Le projet en détails

NB : cette fiche est intégralement remplie par les personnes proposant l’innovation.

Quel est le problème résolu ?

le transport sur autoroutes électrifiées par toit photovoltaïque

Comment est-il résolu ?

la surface des autoroutes en France représente 450 km2 (15000kmx 30m) soit l'équivalent de 14 réacteurs nucléaires de 1 GW (rendement de 10% sur l'année avec de panneaux de rendement de 50% à l'horizon 2050) ; Energie indispensable pour nos voiture électriques, ou des tramways circulant sur rails .

Qui sont les clients potentiels ?

industrie panneaux solaire, btp, l'industrie ferroviaire, l'industrie des batteries . clients : sociétés d'autoroutes, les collectivités nationales et locales, gestionnaires des eaux. les constructeurs automobiles (bornes de recharges) les constructeurs de rames de métros

En quoi cette solution est-elle différente ?

les autoroutes sont faites avec du pétrole, faire circuler des trains sur rail augmenta leur durée de vie (1km coûte entre 6 et 25 M §). pas de surfaces immobilisées supplémentaires, pas d'infrastructure lourdes supplémentaires, réduction des particules fines, pneus, bitume etc. récupération de 300 millions de m3 de pluie chaque année. grande tolérance au sabotage (énergie répartie)